Code ISBN: 978-2-88453-211-2
Aspects de l'art

Robert de Montesquiou
Ego Imago
Auteur: Philippe Thiébaut
Homme de lettres, esthète et dandy, le comte Robert de Montesquiou-Fezensac (Paris 1855-Menton 1921) , incarnation parfaite et protagoniste de tout premier plan du Paris mondain fin-de-siècle, est l'auteur de Mémoires qui furent publiés en trois volumes, deux ans après sa disparition, sous le titre Les Pas effacés. La publication ne comportait aucune illustration. Cependant, de cette vie consacrée au culte du moi, il existe également un commentaire photographique. Composé par le comte lui-même et sensiblement contemporain de la rédaction des Mémoires, il se présente sous la forme de quatre albums ayant pour titre générique Ego Imago. Ces albums, après la disparition de Montesquiou, entrèrent en possession du duc et de la duchesse de Gramont, parents de sa filleule Corisande. Le but de notre ouvrage est de mettre en parallèle le texte des Mémoires et le contenu des albums - dont bon nombre d'images sont légendées de la main même de Montesquiou - qui par là-même en oriente la lecture. Ces images, pour la plupart inédites, classées selon un ordre chronologique qui correspond à celui des Mémoires, peuvent être considérées comme autant d'illustrations du texte. Elles n'en sont cependant pas moins un complément dans la mesure où certaines d'entre elles évoquent des tranches de vie qui ne sont pas développées ou même quasiment absentes des mémoires, tranches de vie et évènements auxquels Montesquiou attachaient cependant de l'importance au point de vouloir les mémoriser par l'image. Le livre présente une grande partie des images de ces albums, commentées non seulement par des extraits des Pas effacés en rapport avec elles, mais également par des témoignages empruntés à d'autres sources contemporaines, telles qu'articles de presse, chroniques ou souvenirs des contemporains de Montesquiou. Ce corpus est précédé d'une étude sur ces images, sur les rapports de Montesquiou et de la photographie et la capacité de celle-ci à nous faire pénétrer dans l'imaginaire de cet arbitre du goût et des élégances qui, une vingtaine d'années durant, régna sur une société que l'on peut à bon droit qualifier de "proustienne". C’est justement à une clientèle friande de la lecture de Marcel Proust, qui « fréquente » son univers, que nous dédions ce petit livre précieux qui ravira également tous les inconditionnels de cette période si particulière, si parfaitement française.
Philippe Thiébaut est Conservateur général du patrimoine, Conseiller scientifique « Arts décoratifs, design et culture matérielle » à L’Institut national d’histoire de l’art (INHA). Bien connu des amateurs de la période Art nouveau, il est l’auteur de René Lalique – Correspondance d’un bijoutier Art nouveau et d’ Emile et Henriette Gallé – Correspondance 1875-1904, deux ouvrages parus à La Bibliothèque des Arts.

Pages :  132

Format :24,5 x 21,5 cm         Illustration : environ 65 illustrations traitées en quadrichromie

Prix CHF : 49.00      Prix EUR : 49.00

Reliure : Couverture pleine toile